Nouveau Flacon: Insolence de Guerlain eau de parfum


Le parfum Insolence de Guerlain s'est refait une beauté. Je vous avais présenté l'ancien flacon dans mon article "Féminin et Sensuel : Insolence de Guerlain".  La couleur violette est toujours présente, en rappel à la note de tête, mais l'écrin a été revêtu des abeilles emblématiques de Guerlain.

Le légendaire flacon aux Abeilles a été créé  en 1853 par Pierre-François-Pascal Guerlain pour l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, il est orné du symbole de l'Empire : l'abeille, devenue l'emblème de la Maison Guerlain.


L'ancien flacon était composé de 3 sphères, il était imposant et lourd. Je préfère les flacons plus simples, comme celui de la nouvelle version. Elle plus facile à prendre en main et plus légère. 

Le nouvel écrin est en verre poli avec des détails en relief. Il est beaucoup luxueux que le précédent, mais moins original. J'aime la forme du flacon, sa transparence qui laisse voir la couleur voilette et les écritures dorées.

Je trouve quand même que le produit manque un peu de raffinement au niveau des détails comparé aux autres flacons. L'étiquette est collée, les abeilles ne sont pas précises et le bouchon en plastique.

Le vrai problème de ce parfum c'est son prix, les 100 ml sont à 135€. Il a augmenté de 5€. Pour l'acheter j'ai utilisé la réduction Sephora de -20% qu'on a quand on rend son ancien flacon.


Je suis toujours sous le charme de ce parfum, je ne m'en lasse pas. Le flacon me plaît beaucoup plus que le précédent, il donne envie de l'exposer sur sa commode.

Bisous
Céline 

Ma relation aux cosmétiques - Comment a-t-elle évolué depuis le depuis le début du blog ?

Hello tout le monde !

Depuis la naissance du blog il y a plus de cinq ans, vous avez pu nous voir grandir, murir, et nous diversifer. Comme dirait Céline Dion, " On ne change paaaaas ", mais bon, on évolue un peu quand même !

En repensant aux débuts du blog, je me suis rendue compte que depuis toutes ces années, mon rapport aux cosmétiques, au maquillage et à la beauté en général avait bien changé ! Du coup, je vous propose de voir en quoi.



Pour faire cet article, j'ai remonté le blog depuis ses débuts, et je dois dire que j'en pleure de rire hahaha.

 

Le maquillage au quotidien


Je vous en avait déjà parlé dans un article, mais je n'ai plus du tout du tout le même rapport au make up. Je crois que quand la mode de se maquiller les sourcils et de se faire un contouring au quotidien est arrivé, j'ai eu un ras le bol, trop c'est trop. Je veux bien que le maquillage soit un super allié au quotidien, mais comment s'accepter au naturel quand la norme veut que chaque parcelle de notre visage soit maquillée, retravaillée ?

Bref, à ce moment là j'ai eu comme un déclic, et j'ai voulu que le maquillage soit pour moi un plaisir et pas une obligation pour réussir à sortir dans la rue.




En 2012: Mascara, khôl, fond de teint, poudre et blush O-BLI-GA-TOI-RES.

En 2017: Mascara obligatoire faut pas déconner non plus ! Mais j'ai totalement arrêté le fond de teint + poudre au quotidien. En fait, je me suis rendue compte que:

1) En fin de journée j'en avais plus donc à quoi bon ?

2) Ma peau n'était pas si horrible qu'il faille la cacher en permanence.

3) Oui j'ai des pores dilatés. Oui, j'ai des imperfections de temps en temps. Et ? Est-ce que mes collègues/camarades/amis vont s'évanouir en voyant ma peau ? Non.


Les bénéfices: Je gagne du temps le matin et j'ai beaucoup moins de points noirs. Forcément, le fond de teint étouffe les pores qui se défendent... Donc que du bénéfice. Ça ne m'empêche pas de mettre du fond de teint pour aller en soirée par exemple, mais très honnêtement, je n'en ai pas mis depuis des lustres.


Le maquillage plus poussé

Au départ ici, c'est quand même bien un blog maquillage dans lequel nous nous sommes franchement lâchées et épanouies dans cette passion. C'est un peu notre espace à nous, qui nous a permis d'oser smoky et autres folies dans la vie. 

En 2012: Mon but était de posséder toutes les couleurs de fards possibles et imaginables dans toutes les nuances et tous les finis. De même pour les rouges à lèvres et les vernis. Je voulais TOUT ! Et j'osais tout, j'adorais ça. 

En 2017: Bin le fait est que j'ai tout, ou presque ^^. Du coup, j'ai moins d'envie d'achat puisque j'ai déjà 40 000 palettes. Je me suis aussi calmée sur le folie du maquillage, quoi que, parfois sans m'en rendre compte je finis avec un beau smoky haha !

J'ai par contre arrêté les folies en vernis par exemple. Finies les flakies ( QUI S'EN SOUVIENT ? AVOUEZ !!! ) ainsi que les tampons ( je ne sais même plus comment ça s'appelle... xD ). Mais c'est aussi passé de mode.
 



Les bénéfices: Ils sont pour le compte en banque principalement. Cependant, j'aime toujours autant les vernis et je refuse de céder ma super collection à qui que ce soit. Et je n'hésite toujours pas à porter des paillettes par milliers, même si au taff entre les costards ça peut faire tâche !

Les cosmétiques


Comme beaucoup de monde, j'ai eu récemment une prise de conscience sur toutes les crottes que l'on s'applique sur le corps au quotidien.  Sans être extrémiste du "sans parabens" and co, j'essaie vraiment de trouver des produits sains à intégrer à ma routine. Par soucis de ne pas faire de déchets inutiles, je finis quand même mes anciens cosmétiques, inutile de jeter des produits pleins pour autant.

En 2012: Je voulais tout découvrir, tout tester ! Avec le blog, nous avions en plus la chance de recevoir les nouveautés à tester, donc de pouvoir se chouchouter avec beaucoup de soins différents et toujours plus innovants.

En 2017: J'ai clairement freiné ma folie du cosmétique. En déménageant, j'ai pu constater le nombre de produits que j'avais et ça m'a fait un peu peur. Comment finir à moi toute seule toutes ces crèmes pour le corps et ces gommages avant qu'ils ne périment ? Surtout quand on est dans une démarche plus saine et plus réfléchie.


Les bénéfices: Je pense plus à ma santé, et du coup, j'essaie à mon niveau de me "cuisiner" des cosmétiques simples : crème pour le visage, soins cheveux à base d'huiles, etc. Pour le plus compliqué, je garde mes chouchous, comme mon nettoyant visage. Je fais une transition en douceur.




Les cheveux


Pour les cheveux la transition est plus difficile quand on veut éradiquer les silicones et assimilés. Mais je pars de loin quand même.

En 2012: J'utilise tout et n'importe quoi, avec toujours des soins pour démêler. Je veux des cheveux blonds, je veux des cheveux roses, je veux tout tester peu importe le prix !

En 2017: J'ai compris que mes cheveux sont précieux et à chouchouter dès la racine ! J'ai aboli toute sorte de coloration, décoloration ou autre. Je ne suis pas contre, je comprends que l'on veuille s'en faire, mais ça détruit tellement les cheveux qu'on se retrouve invariablement avec un effet paille qu'on est obligé de couper. J'ai appris à aimer ma couleur naturelle, qui a tendance a évoluer au fil des saisons donc pourquoi la recouvrir d'une fausse couleur ?
Je me suis fait la promesse de ne plus toucher à ma couleur tant que je n'ai pas de cheveux blancs. Même si, par exemple, ma maman assume ses cheveux blancs et est très belle avec. 

Les bénéfices: Question shampoing, j'essaie d'améliorer les composants, mais ce n'est pas facile au quotidien, car les shampoings clean laissent des cheveux moches tant que ceux-ci ne se sont pas habitués à la vie sans silicone. Et si on peut trouver des shampoings clean pas trop chers, ce n'est pas le cas des après-shampoings. 

Mais j'ai appris à nourrir mon cuir chevelu pour des cheveux en meilleure santé, et c'est déjà un grand pas ! Le bénéfice principal est donc des cheveux en bonne santé beaucoup moins cassants.


                                                 ─


Voilà pour mon évolution ! En fait, je crois que je tends plus vers la simplicité, en m'éloignant un peu de la frénésie du monde de la beauté qui est toujours en ébullition.




Et vous, avez vous ressenti une évolution de votre rapport aux cosmétiques ces dernières années ?

Gros bisous,


Lucie

Des Lèvres Rétros avec le Vernis à Lèvres Vinyl Cream d'Yves saint Laurent


Hello les Lipsticks,

À leur sortit j'ai testé les Vernis à Lèvres d'Yves Saint Laurent et j'ai tout de suite adoré ce produit. Je vous en avais parlé dans mon article "Mes Rouges Lèvres pour les beaux jours".

Chez l'Oréal, on m'a offert un Vernis à Lèvres Vinyl Cream. Le packaging est totalement noir avec le logo doré et une fente pour voir la couleur du produit. La formule elle aussi est nouvelle, elle est beaucoup plus pigmentée et opaque que l'original. La brillance et la longue tenue sont toujours là.


J'ai la teinte 402 Rouge Remix qui est un rouge-orangé vif ultra pigmenté. Avec mon teint clair et mes cheveux bruns il donne un côté rétro tout en illuminant le visage. La couleur associée à la texture glossy apporte le côté pétillant qu'on perd avec les rouges à lèvres mats.

J'ai été surprise par l'opacité du produit qu'on obtient en un seul passage sur les lèvres. L'embout en pointe est conçu spécialement pour dessiner le contour des lèvres et permet d'être précis au niveau de l'arc de cupidon.

L'application est quand même assez difficile à cause de l'excès de produit qui se dépose sur les lèvres. Souvent aux contours des lèvres il y a des pâtés qu'on ne peut pas enlever en frottant les lèvres et si on utilise l'embout on ajoute encore plus de produit...


La texture est beaucoup plus agréable que l'originale, elle ne dessèche pas du tout les lèvres et n'est pas collante. La brillance reste beaucoup plus longtemps sur les lèvres et la couleur tient pendant des heures. Mais j'ai lu qu'il y avait une disparité entre les teintes, certaines tiennent moins bien et d'autres sont plus dures à appliquer. 

Je le mets les jours où je sais que je n'aurais pas le temps de faire des retouches au niveau de mon maquillage. J'ai entièrement confiance en sa tenue.


Je suis complètement sous le charme de ce Vernis à Lèvres, je l'emporte par tout avec moi, c'est une valeur sûre ! Il me fait de jolies lèvres pulpeuses

Vous pouvez le trouver chez Sephora ou sur internet pour 35 euros.

J'ai essayé plusieurs collections de de Vernis à Lèvres YSL et je ne comprends pas pourquoi il y a autant de différences au niveau de la qualité. La dernière fois je vous parlais ici de la collection Rebel Nudes que je n'avais pas du tout aimé. Que pensez-vous de leur Vernis à Lèvres ?

Bisous
Céline