Le mascara Faux Cils Superstar X-Fiber de l'Oréal, mon avis !

 Hello hello !
Je reviens aujourd'hui avec une revue sur un nouveau mascara plein de promesses, le Faux Cils Superstar X-Fiber de l'Oréal. Avec ce mascara, on nous promet un effet faux-cils dément, et surtout une modulation jusqu'à 6 couches pour obtenir le rendu de notre choix ! 



Tout d'abord, il faut savoir que je suis hyper difficile en mascara, mais vraiment. J'ai un chouchou ( auquel je trouve quand même des défauts !), que j'agrémente d'une base pour avoir l'exact rendu de mes rêves !
 Mais j'ai quand même testé ce mascara sur plusieurs semaines sans apriori, avec un avis assez partagé.

 Le Faux Cils Superstar X-Fiber se présente avec deux brosses, une qui fait office de base et l'autre qui est gorgée de fibres pour allonger et étoffer les cils.



La première brosse est vraiment pas mal, elle allonge et sépare bien les cils pour accueillir les fibres de la deuxième. Pour une base, je trouve que c'est un plus qu'elle soit noire, je suis plus habituée à ce qu'elles soient blanches et qu'il y ait donc un risque de ne pas bien la recouvrir et d'avoir des cils bicolores.



La deuxième est donc plus classique, et vraiment pleine de fibres mêlées au mascara. Je dois avouer que je trouve ce point génial. Ayant testé des mascaras à fibres comme le Younique, je sais qu'ne brosse UNIQUEMENT composée de fibres, c'est le meilleur moyen pour en avoir plein les yeux car ces petites choses sont volatiles et adoreeeent se déposer dans nos yeux sensibles. Du coup ici, elles sont emprisonnées dans le mascara et ne se font pas la malle. Et ça, c'est vraiment bien, parce qu'une fibre dans l’œil c'est vraiment désagréable, et à force de se frotter les yeux pour l'enlever, on ruine tout notre maquillage...



 Sur ces photos, vous avez à gauche le résultat après deux couches de chaque brosse, et celui après cinq... Ces deux photos témoignent parfaitement de mon avis partagé:

J'ADORE CE MASCARA parce qu'il fait effectivement une belle frange de cils, il les allonge bien. Il est vraiment très noir, de ce fait il souligne vraiment bien le regard. Sa tenue est dingue, vraiment, il sèche très rapidement et résiste à la pluie, aux larmes, et à une nuit de sommeil après une flemme de se démaquiller ( oups ^^ ). Là dessus, je l'adore vraiment, il est en plus facile à démaquiller, il rentre ainsi directement dans mon top 5 mascara.

MAIS JE L'AIME MOINS car 6 couches ? Seriously ? A part pour avoir des cils effet pattes d'araignées, je ne vois pas... Je trouve qu'il manque non pas de volume, mais il n'étoffe pas les cils et les laisse très fins. Du coup, je comprends l'envie de remettre des couches, mais on passe du "cil fin mais très joli" aux pattes d'araignées qui tissent leur toile sur nos yeux
J'aime moins cette publicité mensongère. Son application est certes facile, mais on a tendance à facilement tacher la paupière si on prend les cils à la racine.

En gros, top top top, mais je n'obtiens pas l'effet frange de cils étoffée que j'aime. Il fait moins faux-cils que mon volume déployé d'Yves Rocher par exemple, mais a toutefois une bien meilleure tenue.



Ici, c'est le rendu que j'adore, et qui tient tel quel jusqu'au démaquillage. Noir intense, cils décuplés après trois couches.


Ici, c'est le rendu horrible après les multiples couches. Ça passe peut-être avec un bon gros smoky, mais je pense que dans ce cas, autant investir dans des vrais faux-cils ! 

Le Faux Cils Superstar X-Fiber coûte environ 16€.



L'avez-vous testé ? Vous tente-t-il ? J'ai vu que les avis sont très partagés sur internet, le vôtre m'intéresse d'autant plus !

Bisous !

Lucie

Une expo à voir: Tenue correcte exigée au musée des Arts Décoratifs

Hello tout le monde !

Aujourd'hui je reviens pour vous parler de mon dernier coup de cœur en matière d'exposition. 
Si vous ne le savez pas, je suis étudiante en médiation en art, donc en Histoire de l'Art, en commissariat d'exposition, en critique de l'art, bref tout ce qui tourne autour de ce monde ! Je dois donc visiter le maximum d'expositions possible, et je ne pense jamais à vous parler de mes coups de cœur ! Spécialisée en art contemporain et art numérique, je vois parfois des expos que je ne conseillerai pas tant le concept est compliqué, et payer 10€ pour voir des bouts de papiers éparpillés sur le sol, je comprends que ça puisse refroidir pas mal de personnes !


La semaine dernière, par le plus grand des hasards, je suis allée visiter Tenue correcte exigée aux Arts Décoratifs, quand le vêtement fait scandale. 

Comme son nom l'indique, c'est une exposition qui présente les tenues qui au court des époques ont fait scandale, ont choqué, face à celles qui étaient considérées comme normales et acceptables. L'exposition est très riche et nous montre comment il était impératif de se vêtir, au fil des modes et surtout des règles de savoir vivre et des diktats de la religion. 
On y voit les modes de manières chronologiques et thématiques, avec si possible des illustrations ou des vidéos du vêtement porté et des explications quant au scandale qu'il a provoqué. On passe de modes loufoques aux réactions disproportionnées, et on découvre qu'au fil des époque les normes ont beaucoup évoluées. 

Petit extrait d'une livre de bonnes manières " L'être qui ne vient pas souvent à Paris ne sera jamais complètement élégant. " #ploucsdeprovince.


Ainsi, on revoit nos propres préjugés: Les hommes en robes et maquillés fut une norme, et les femmes portant des pantalons sont assez récentes !

Les Arts Décos exposent à la fois des tenues très anciennes et très modernes, des tenues très scandaleuses de défilé, tout comme la robe à fleurs de Cécile Duflot qui lui a valu d'être sifflée à l'assemblée nationale.


Vraiment, c'est une expo hyper intéressante et instructive. Je pensais flâner devant de belles tenues de créateurs, de Gaultier à Galliano, et au final j'ai appris énormément de choses.
Le seul bémol est la scénographie, toutes les parties ne sont pas bien placées et on peut facilement louper une thématique en pensant pouvoir la rejoindre alors que non.


Pour résumer, vous y trouverez des tenues historiques magnifiques, des archives, des tenues scandales, des expérimentation de créateurs, un manteau en poils de gorille et des chapeaux avec la totalité du corps d'un oiseau dessus, beaucoup de belles choses, des Stan Smith d'origine et des Stan Smith d'aujourd'hui, et peut être même qu'en sortant, vous dédramatiserez les codes de la mode d'aujourd'hui !

L'exposition est gratuite pour les moins de 26 ans.



 Belle journée à tous !

Lucie



Electric Unicorn Liner





Hello les lipsticks, 

Est-ce que vous connaissez l'Electric Palette d'Urban Decay ? Elle est sortie en 2014, je pense. Et toutes ces années elle ne m'a jamais attiré. Pourtant j'adore les fards colorés, comme dans la palette Original de Sleek qui est une de mes palettes préférée -la moitié de mes tutos sur le blog sont réalisés avec et les autres avec la Naked 2-.

Peut-être que l'Electric Palette ne m'avait pas tenté avant parce qu'elle contient beaucoup de fards mats - je préfère les fards irisés qui sont plus faciles à travailler-, mais à la minute où je l'ai swatché je me suis rendu compte de la pigmentation de dingue et de la beauté de ses fards !
Les couleurs peuvent être intimidantes au début, mais quand on sait comment les associer on fait des makeups canons !

Voici un petit maquillage pour vous montrer ce qu'on peut faire avec. C'est tout simple, c'est juste un liner dégradé, mais les couleurs font bien ressortir l'iris.



Petit reminder des teintes :
  • REVOLT - argent métallique avec des paillettes argentées
  • GONZO - turquoise mat perlé
  • SLOWBURN - rouge-orangé mat perlé
  • SAVAGE - rose vif mat
  • FRINGE - vert turquoise métallique (il est canon)
  • CHAOS - bleu électrique perlé
  • JILTED - fuchsia métallique bleuté (j'en suis amoureuse)
  • URBAN - violet métallique (omg trop beau)
  • FREAK - vert clair or
  • THRASH - citron vert mat


LES ÉTAPES

  • Je commence par appliquer une base à paupières. C'est important pour garder l'intensité des fards et éviter qu'il y ait des chutes. Les fards mats sont souvent poudreux.
  • Avec un pinceau fin, je viens appliquer le fard fuchsia, Jilted, du coin interne au milieu de la paupière. Il faut tapoter la matière pour garder l'intensité.
  • Pour continuer le dégradé, j'applique au centre de la paupière le violet foncé Urban.
  • Au coin externe et pour faire la pointe du liner, je tapote le fard Fringe. C'est un sublime fard vert foncé métallisé.
  • Au ras de cils inférieurs, j'ai appliqué le fard Chaos, qui est un bleu électrique.
  • En coin interne, j'ai apporté de la lumière avec le fard argenté Revolt. Il est assez poudreux, donc faites attention.
  • Dans la muqueuse j'ai utilisé le crayon Deep End d'Urban Decay. C'est un vert émeraude qui va parfaitement aux yeux marron.
  • Pour finir, j'ai fait un contraste avec un trait de liner avec L'Eyeliner Noir d'Yves Saint Laurent.
  • Un peu de mascara et le tour est joué !




Alors vous pensez quoi de cette petite palette ? Elle offre tellement de possibilités ! On peut l'utiliser avec un maquillage nude pour lui donner de la couleur ou pour les plus audacieuses, mélanger les fards ensemble. À chaque fois que j'ai fait un maquillage avec cette palette je n'ai eu que des compliments. Dites-moi si vous voulez voir d'autres maquillages avec l'Electric Palette ?
Au passage si cette palette vous tente je vous conseille de l'acheter vite, car elle va être discontinuée.

Bisous
Céline