Deux chats en appartement.

Hello tout le monde !

Aujourd'hui, je viens vous parler d'un sujet qui peu en concerner plus d'un : les chats en appartement. Si comme vous, vous vous demandez si c'est bien raisonnable d'avoir un chat dans un appartement, ou pire, d'en avoir deux, vous êtes tombé au bon endroit. Ça fait un bon de temps que je voulais faire cet article sur le blog, et si en plus je peux balancer des milliards de photos de mes chats, c'est parfait !

Pour commencer, si une de vos motivations est de prendre des chats pour poster des photos des deux ensembles pour en faire des stars des réseaux sociaux, prenez des chats dans la même gamme de couleurs ! Car j'ai une chatte très blanche et grise, l'autre toute noire, donc au niveau de la gestion de la lumière et des contrastes sur les photos, ce n'est pas facile: soit l'une est surexposée, soit l'autre est toute noire sans détail. D'où cette photo de présentation assez bof, mais j'ai peu de photos des deux potables.



Bref, let's go pour le guide des deux chats dans un appartement !


Déjà, pourquoi deux chats ?


Dans mon cas, j'avais d'abord un chat, Crapette. Je ne comptais pas en prendre deux, malgré les associations qui me disaient qu'une double adoption était recommandée. J'avais déjà négocié le premier chat avec mon copain, et très honnêtement, je ne pensais pas pouvoir assumer financièrement deux chats. MAIS, il y a toujours un mais.
Un chat, surtout un chaton, en appartement, s'ennuie plus que s'il peut sortir. Il va forcément vous solliciter pour jouer, faire des câlins, faire des bêtises, etc etc... Si en plus vous travaillez, il va faire tout plein de bêtises en votre absence ( RIP mes cotons, RIP mon PQ, RIP ma lampe de chevet... ) et beaucoup dormir afin d'être en forme pour jouer avec vous !
J'ai donc pris la décision d'adopter un deuxième chat pour faire un duo de choc qui pourrait se tenir compagnie et se dépenser ensemble à base de jeux et de câlins par milliers !



Ainsi, la petite Boulette a rejoint la famille moins d'un an plus tard.



L'entente

Quid de l'entente entre deux chats qui ne sont pas issus de la même fratrie ? C'est un peu la loterie, mais il est conseillé de faire une introduction pas à pas pour que le chat de la maison adopte le nouveau sur son territoire. En gros, cela consiste à enfermer le nouveau dans une pièce plusieurs jours (avec eau, nourriture et litière bien sûr), pour que les chats se sentent à travers la porte, s'habituent à l'odeur de l'autre, etc.

Bien sûr, je n'ai pas du tout fait ça, mais je n'ai eu aucun problème. En trois jours, mes deux minettes se sont très bien entendues et filent le parfait amour. Ce n'est pas le cas pour tous les chats. Au pire, ils se toléreront. J'ai par exemple gardé le chat de ma sœur, et en trois semaines il y a avait encore des crachats.




La déco

Cette section est valable que vous ayez un, deux, ou dix chats. En appartement, vous ne pourrez PAS avoir la déco pinterest de vos rêves. La dernière fois, je flânais sur la Une Hellocoton, et je suis tombée sur un article déco dans lequel la blogueuse avait posé un cadre contre son canapé sur le sol. MAIS ELLE EST FOLLE, me suis-je dit, jusqu'à que je me rappelle que tout le monde n'a pas deux monstres à la maison.

En gros, tout objet risque de finir cassé ou systématiquement par terre. C'est un fait, les chats n'ont pas les mêmes goûts en matière de décoration que nous et nous le font savoir.

Les chats aiment, adorent, ne vivent que pour gratter la terre de vos plantes. Il y a diverses astuces pour éviter de devoir balayer tous les jours, comme mettre du poivre dans la terre, ou des cailloux. Mâchouiller les feuilles de vos plus belles plantes est une passion très féline également.

Oubliez les bougies. On y pense peu, mais laisser une bougie allumer à côté de bêtes aussi curieuses que des chats, c'est prendre le risque que leur queue prenne feu, et votre appart avec.

 Le sapin de Noël est une passion féline qui pousse certains maîtres à ne plus en avoir. En effet, ça se mord, ça s'escalade, et une boule à terre est synonyme d'un jouet en plus.



Leur bien-être


Si les deux jouent ensemble et s'occupent, il faut tout de même leur créer un environnement ludique et adapté à leur bien être.




Selon moi, un chat heureux est :

- Un chat qui a de nombreux jouets
- Un chat qui peut être en hauteur
- Un chat qui a vue sur l'extérieur
- Un chat qui a un arbre à chat
- Un chat qui a de l'herbe à chat
- Un chat avec des croquettes à son goût adaptées à sa morphologie
- Un chat avec une litière propre
- Un chat a qui on donne des friandises

Pour un chat au top du bonheur, il faut qu'il ait au moins trois espaces bien définis : un pour les croquettes, éloigné de celui pour l'eau, les deux assez loin de la litière !


Les griffes


Un chat a BESOIN de faire ses griffes. Il faut absolument avoir un arbre à chat. MAIS, parfois les chats refusent les arbres à chats et préfèrent votre canap' qui est bien mieux ! Alors quand on en a deux, bonjour les dégâts. Les miennes font leurs griffes sur l'arbre à chat, mais aussi sur les murs qui ont des défauts ( les chats ont leur propre définition de la déco je vous dis ! ), sur les housses de tablettes, et sur le siège de bureau que voici :


 RIP siège de bureau



J'ai trouvé un produit qui est pas mal pour apprendre à vos chats à se contenter de l'arbre à chat, c'est le Feliscratch de Feliway. Il y a neuf pipettes qui attirent vos chats sur l'arbre, et c'est normalement suffisant pour leur faire oublier leurs mauvaises habitudes ! Chez moi, ça à marché, mais je n'ai pas utilisé toutes les pipettes, donc retour au siège de bureau. Je vais recommencer la cure bientôt !

 L'extérieur



Si vous ne voulez pas que votre chat sorte, il ne faut pas lui faire découvrir l'extérieur. En effet, un chat est heureux en appartement s'il n'a jamais connu l'extérieur. Sinon, il y a de grandes chances qu'il veuille y retourner.
Si votre appartement est au RDC, il n'y a pas d'inconvénient à le faire sortir.
En étage, il faut sécuriser fenêtres et balcons, car courir après les chats pour aérer, ce n'est pas une vie ^^ ! Il y a de nombreux tutos pour mettre des filets. 

ATTENTION, un chat ne sautera pas de lui-même, mais en chassant une mouche, il peut tomber de très haut, et au mieux vous coûter extrêmement cher chez le véto, au pire y laisser la vie, et ça arrive très régulièrement ! Soyez vigilants !


Les dépenses


Il faut bien sûr tout multiplier par deux, que ce soit les dépenses courantes telles que les croquettes, la litière, les friandises et les jouets, mais aussi les visites chez le véto, les vaccins, les stérilisations et les identifications. Tous les mois, j'ai des dépenses chats, et je touche du bois elles ne tombent jamais malade, mais entre les croquettes, les anti-puces et les vaccins, il faut assurer pour ces petites bêtes.

Autre facteur qui peut entrer dans les dépenses, mais lors de vos déplacements et vacances, il faut penser à un moyen de garde pour vos chats. A deux, les stocks de croquettes et d'eau se vident plus vite, il ne faut pas les laisser trop longtemps tous seuls. 

J'ai la chance d'avoir une maman et un papa tops tops tops qui passent voir mes chattounes quand je suis en vacances, mais si personne n'est dispo, il existe des cat sitters ou de la garde à domicile !




Les inconvénients


Il y a quelques inconvénients à avoir deux chats. C'est, comme dit précédemment, assez onéreux.

Deux chats, ce sont deux machines à poils qui tombent partout. Si vous ne supportez pas les poils sur vos vêtements, ce n'est pas la peine, ou prenez un chat sans poil !

Un chat fait des bêtises. Deux chats font plein de bêtises, et souvent pas les mêmes, car ils ont leur personnalité propre. Si vous ne supportez pas qu'on déroule votre PQ la nuit, qu'on gratte la terre de vos plantes ou qu'on miaule le matin parce que "il est 9h et je m'ennuie sans toi", ne prenez pas de chat.

Si vous ne supportez pas les courses-poursuites endiablées le matin, le soir, la nuit, pendant votre sieste, n'accueillez pas deux chats chez vous !

Un chat s'éduque, mais ne se dresse pas comme un chien. Vous pouvez leur montrer vos limites, mais ils les franchiront s'ils le souhaitent. Nul besoin de taper ou de crier sur un chat, un chat reste un chat et fera la bêtise dès que vous aurez les dos tourné si ça lui chante. Si vous ne supportez pas un chat qui dort dans vos armoires ou qui monte sur la table en votre absence, n'adoptez pas un chat.



 Les avantages


Avoir deux chats, ce sont donc deux chats plus indépendants qui s'occupent beaucoup entre eux.

C'est aussi deux fois plus de câlins et de ronrons.

Je pensais qu'elles joueraient ensemble la journée, mais en fait elles dorment ensemble ^^.

C'est deux fois plus de bonheur !

Et deux fois plus de bêtises !


Je ne regrette absolument pas d'en avoir deux, j'ai mes moments avec chacune, et je les adore trop ! Je conseille même d'en prendre deux en appartement, vraiment c'est une compagnie qui est importante et un chat trop délaissé peut déprimer.

Si vous hésitez à prendre deux chats car votre appartement n'a pas 10 pièces, il parait que si vous avez deux grandes pièces, ça suffit et que vos chats seront plus heureux que malnutris dans la rue !



 Et vous, avez-vous un, deux, trente chats ? Comment ça se passe ?

Gros bisous !


Lucie

2 commentaires

  1. Tes chats sont beaux ! Je me suis amusée à lire l'article, je n'ai pas besoin de conseils car j'ai moi-même 2 chats en appartement ^^. Et en te lisant, je me dis que mes chats sont sages, mais tellement sages ! J'ai bien retrouvé quelques rouleaux d'essuie-tout déchiquetés, des objets sur ma table de salon éparpillés, mais globalement tout se passe super bien ! Ils ne font pas leurs griffes partout (pourtant il n'y a que 2 endroits autorisés) et nous n'avons jamais du être patients pour ça.
    Pour les frais, vu que ce sont des chats d'intérieur, on s'économise des frais : pas d'anti-puces (seulement au début), vermifuge une seule fois par an, seulement 2 vaccins (typhus et coryza).
    Aujourd'hui nous avons Haku, chat blanc-beige, 4 ans environ, sorti directement de la rue ; et Shadow noir avec des taches blanches sur le bidou (il ressemble au tien), 1 an et 3 mois, qui lui vient d'une famille donc pas dérangé psychologiquement comme l'autre. Nous (mon conjoint et moi) sommes partis du même constat au bout de 2 ans avec Haku : il semblait s'ennuyer ! Mais les 3 premières semaines ont été difficiles. Pour le coup ils étaient séparés et peu à peu on a ouvert les portes mais toujours en notre présence. Le gros avait tendance a attraper le petit par la nuque et le trainer dans l'appart comme ça, c'était assez inquiétant ! Au final aujourd'hui ce n'est pas l'amour fou, ils ne dorment pas l'un sur l'autre, mais ya des toilettes mutuelles, beaucoup de jeux, ils dorment dans la même pièce, se cherchent l'un l'autre... C'est clair que le plus vieux est plus heureux maintenant !

    RépondreSupprimer
  2. Vos petits chats sont trop mignons! j'aimerais trop en avoir un aussi mais mon copain ne veut pas pour le moment :/ des bisous!

    RépondreSupprimer