Moondust Liquide pour un Liner Métallisé




Avec cette mode de porter du mat sur les yeux et sur les lèvres, j'ai délaissé beaucoup de produits. Mais en ce moment j'adore faire des make up métallisés !

J'ai redécouvert les paillettes avec les fards Moondust d'Urban Decay ! Ce sont des fards avec des micro-paillettes qui donnent un effet 3D et des reflets de magnifiques au maquillage. Ils ont sorti l'année dernière les Moondusts Liquide et OMG ils sont de toute beauté ! L'avantage c'est qu'il n'y a pas de chutes, c'est souvent le défaut des paillettes c'est qu'on s'en met partout. Le Moondust Liquide sèche en 30 secs et les paillettes ne bougent plus de la journée. Je suis surtout tombée amoureuse du Recharged , un pêche aux reflets roses gold. Quand on l'applique, il est très pigmenté et quand on l'étale on garde seulement les paillettes rose gold.



Sur les yeux, je l'utilise en finition de maquillage pour rajouter des paillettes ou en liner. Je l'utilise aussi comme highlighter et pour les soirées les plus folles en rouge à lèvres.
Le fard Recharged reste assez subtil donc en photos c'est dur de lui rendre justice. Mais j'aime tellement le porter en liner que j'ai eu envie de faire un tuto. Il donne un effet métallisé.
Le maquillage est simple, mais le rendu est tellement canon et encore plus en vrai !


LES ÉTAPES

  • Je commence par appliquer une base de fard à paupière pour bien fixer les paillettes du liner.
  • Ensuite, j'applique un fard clair sur toute ma paupière pour l'unifier. J'ai utilisé Foxy de la Naked 2 d'Urban Decay.
  • Avec le fard Moondust Liquide en teinte Recharged je forme une pointe fine avec le pinceau. Et je trace un trait de liner assez épais. J'attends 30 secondes que le produit sèche puis j'en remets une couche pour intensifier la pigmentation.
  • C'est une étape assez délicate donc il faut le faire doucement et par petite touche.
  • Quand le Moondust est sec je viens appliquer en ras de cils un trait de liner noir. Il faut qu'il soit fin pour qu'il ne recouvre pas les paillettes.
  • Pour compléter le maquillage j'applique mon mascara Volume d'Yves Saint Laurent.




C'est exactement mon maquillage de tous les jours, avec une petite touche en plus, le Moondust Liquide qui donne le côté métallisé. Il donne un makeup plus sophistiqué et pétillant.
Ce fard est vraiment une petite merveille. Je ne pensais pas aimer autant porter des paillettes, mais quand on trouve la bonne façon de les porter on peut vraiment s'amuser.


Bisous
Céline

Petit coup de coeur du moment, le Ros'argan de Lush !


Hello tout le monde !

Aujourd'hui, je viens vous parler d'une totale découverte pour moi: le Ros'Argan de Lush. C'est un cadeau que j'ai eu pour mon anniversaire ( comment ça, mes amies me connaissent trop bien ? ), et très honnêtement, je ne pense pas que je l'aurais déniché par moi-même en passant dans une boutique Lush. D'un côté, je fonce généralement directement vers les bombes de bain que j'adore ( mais je n'ai plus de baignoire, too bad ) ou vers les gels douches plus attrayants les uns que les autres.


Mais le Ros'Argan, c'est quoi ? C'est un soin hydratant composé d'huiles de noix du Brésil, d'argan et d'amande douce, de beurres de cacao, de cupuaçu et de karité et d'huiles essentielles que l'on applique sous la douche. On se nettoie, et comme un après-shampoing, on l'applique sur peau humide et on le rince. Le principe est cool, et nous évite de passer par la case crème hydratante juste avant de s'habiller, que certaines ne supportent pas. D'un côté, qui a le temps le matin avant de bosser de s'hydrater les jambes ?


Pour le coup, j'ai été un très bon cobaye, merci ma peau de croco qui a eu du mal à supporter le froid cet hiver. La texture du Ros'Argan est très riche, comme un baume. Il s'applique très facilement sur le corps. Quand on le rince, il laisse une texture, disons le, poisseuse/collante. Mais j'avais été prévenue par mes amies, donc pas de mauvaise surprise. Cette sensation peut clairement déplaire, mais c'est au final la même que lorsqu'on applique un baume classique. 

Il sent très bon la rose ( une de mes odeurs de cosmétiques favorite ) et est assez rapide d'utilisation. Après la douche, ma peau de croco avait presque disparue, il manquait juste une séance de gommage pour les faire définitivement partir. Donc l'efficacité de ce produit est réelle !


En somme, c'est un bon produit hydratant, composé d'un cocktail d'ingrédients nourrissants pour la peau, très agréable, avec un utilisation pratique et rapide. Les seuls bémols sont la sensation collante qu'il laisse sur la peau, mais aussi qu'il laisse le sol de la douche très glissant ( normal me direz-vous, c'est un produit hydratant ! ), donc ne pas oublier de bien rincer si on veut éviter la chute de bon matin le lendemain haha !


Connaissez-vous ce produit ? Personnellement c'était une découverte, mais il a vite trouvé sa place dans ma douche pour de jolies jambes cet été !
Sinon, quels sont vos chouchous pour vous hydrater le corps ?

Gros bisous !

Lucie

Faut-il mettre son blog sur son CV ?

Lucie et moi,  avons créé notre blog il y a 5 ans et pour moi c'est une évidence de le mettre dans mon CV. Mais je me suis rendue compte que ce n'était pas le cas pour tout le monde. Je le comprends bien parce que nous n'avons pas tous les mêmes parcours ou métiers, donc j'ai eu envie de vous parler de mon expérience pour que vous compreniez mon point de vue. 



Le déclic

Tout à commencé par hasard, 1 an après la création du blog. J'étais en 1ère année d'école de commerce et il y a un garçon qui a commencé à fouiller mon Facebook. Évidemment, il est tombé sur mon blog ! À l'époque, j'étais gênée d'en parler, je n'avais pas envie que tout le monde connaisse ma vie, lise ce que j'écris ou encore voit des photos de moi en gros plan...


Je pense qu'on a toutes eu ce sentiment de gêne au début, surtout celles comme moi qui ont commencé à bloguer il y a longtemps. Mais le blog encore ça va, le plus gênant c'est qu'il a trouvé notre chaîne Youtube! (Haaaa la honte nos vidéos sont nulles, on racontait n'importe quoi) Et il a partagé une de mes vidéos sur le groupe Facebook de notre classe. #connard



C'était vraiment la honte et je savais que des personnes allaient se moquer de moi. Mais finalement, il y a plusieurs filles qui sont venues m'en parler, pour me dire qu'elles me suivaient et qu'elles aimaient vraiment mon blog ! ça m'a redonné confiance et j'ai commencé à me dire que je ne devais pas en avoir honte, parce que je vivais des choses de dingue avec mon blog ! Les soirées, les rencontres et les produits 😄 . Ces personnes qui se moquaient n'auraient jamais ces expériences et je devais être fière de mon travail.  Ça a vraiment été le déclic !

1er Stage

Pour ma 2ème année, je devais chercher un stage de 3 mois et je voulais le faire dans le secteur de la beauté. Mais, les seules expériences que j'avais dans les cosmétiques c'était mon stage de 3ème chez Guinot (institut de beauté)... et mon blog ! Je me suis dit que ça ne pouvait être pas mal de le mettre dans mes centres d'intérêt. 


En vrai, ça va beaucoup plus loin, un blog beauté ce n'est pas seulement tester des cosmétiques.  C'est aussi être créatif, innovant, entreprenant et connaître le digital. C'est comme ça que j'ai trouvé mon stage en agence de communication digitale où j'ai travaillé avec L'Oréal.
Ce que j'ai aimé, c'est voir "l'autre côté": celui des agences. Comment elles choisissent les blogs, font des partenariats, managent les pages des marques... Ce que j'ai appris m'a permis de "valider" les compétences que j'ai eues par mon blog de façon professionnelle.



2ème STAGE

Ensuite, en 3ème année de Bachelor, j'ai créé mon statut d'auto-entrepreneur comme "Bloggeuse Professionnelle" (ouais je sais c'est cool). Il y a une agence qui m'a proposé de me payer pour faire des maquillages, mais pour ça il me fallait un numéro de SIRET, j'ai donc créé mon entreprise. Du coup mon blog est passé de la case "loisirs" à "expériences". 


J'ai commencé à chercher un stage de fin d'année et je voulais vraiment être en cosmétique. Et miracle, j'ai eu une réponse positive de Dessange comme assistante commerciale ! Ce qu'ils ont aimé dans mon profil ? mon blog évidemment. Il prouve ma connaissance et mon intérêt pour la beauté, mes compétences en rédaction et mon savoir en digital (validé par mon stage précédent).

J'ai adoré travailler dans une boîte de cosmétiques parce que j'aimais être proche des produits. c'est pour ça que j'ai décidé de travailler dans ce secteur.

NB: ce stage a été HORRIBLE, la cosmétique c'est bien sauf qu'il faut supporter de travailler qu'avec des garces filles

3ÈME STAGE

Après avoir validé mon Bachelord je suis partie faire mon Master à Skema et comme souvent en école j'ai fait une année de césure. J'ai donc cherché dans le secteur de la beauté un poste en marketing. Et un jour j'ai eu une réponse de L'Oréal ! #DreamComeTrue


Un RH m'a appelé pour me proposer un entretien, que j'ai accepté. Ensuite, j'ai passé l'entretien avec un RH qui n'avait pas lu mon CV. Ce qui est assez frustrant au début, mais comme on nous fait faire un cas de marketing, il se rend compte de tes compétences. À la fin, de l'entretien il m'a demandé par quelles marques j'étais intéressée et comme toute vraie beauty-addict j'ai dit : URBAN DECAY. 

Quand j'ai passé mon entretien avec l'équipe d'Urban Decay, je pense que ce qui a fait la différence c'est mon blog. Avoir son entreprise (peut importe ce que tu gagnes) donne une image d'entrepreneur, de quelqu'un de motivée qui crée ses propres opportunités.

Urban Decay est une marque qui communique uniquement sur le digital, ils savaient déjà que j'allais être à l'aise avec ces outils. Il a aussi le côté créatif, un blog il faut faire le design, les photos et trouver des idées tout le temps nouvelles.

J'ai fait 6 mois chez l'Oréal et ça a été ma meilleure expérience ! Parce que j'ai travaillé avec des produits et une marque que j'adore et parce que j'aime faire du marketing.



CONCLUSION

Le seul problème du blog c'est qu'il t'oriente vers le digital et c'est assez dur d'en sortir. Franchement pour trouver un stage en marketing ça a été dur, mais les entreprises cherchent des profils "connectés" donc c'est plutôt une bonne chose.

Mon blog dans mon CV maintenant

Sans mon blog, je ne sais pas si j'aurai réussi à rentrer chez L'Oréal. Tous mes stages je les ai trouvé seule, j'en suis fière même si je n'aurai pas dit non à un petit piston. Et c'est pareil pour mes études, quand j'ai passé mes concours d'école de commerce ça m'a beaucoup aidé. Les juries voient passer plusieurs milliers d'étudiants qui ont tous fait les mêmes études, un blog permet de sortir du lot si on sait bien en parler. Et les blogs, les réseaux sociaux, le digital en général sont des sujets d'actualité et tu peux forcément trouver une discussion autour de ça.

À tous mes entretiens que ça soit pour l'école ou pour le travail, on m'a parlé de mon blog. Et dans mon entourage et les gens que je rencontre savent que j'ai un blog. Il ne faut pas en avoir honte, parce que quand tu le caches et que les gens le découvrent c'est là que tu es gêné. Depuis, que je l'assume je n'ai eu que des félicitations et des encouragements.


Je ne sais pas si j'en ai convaincu certaines, mais je pense qu'il y a tellement de façons de tirer profit de son blog. Il faut juste chercher comment le valoriser et l'adapter à son parcours.

Bisous
Céline